Les objets, source d’inspiration pour les images de Françoise Huguier, sont conservés chez elle comme un carnet de voyage. Prendre une photo est d’abord un concept immatériel, elle voit, elle shoote. Alors qu’avec un objet en volume, Françoise Huguier s’approprie d’emblée une histoire qui ne lui appartient pas. L’objet concret lui inspire nécessairement un concept de reportage, racontant le contexte économique et social de l’époque.  Ce cabinet de curiosités rassemblant ses objets et ses photos, est à la fois son microcosme et sa manière de pénétrer les secrets intimes du Monde, la rencontre du réel des objets et du virtuel des images, l’incarnation d’une culture et d’un art populaire. Françoise Huguier n'est pas une collectionneuse, plutôt une ramasseuse, au gré de ses inspirations.

Poltred accueille une exposition qui célèbre les femmes à travers les images de Françoise Huguier.

"Sublimes" et "Secrètes", deux célèbres séries de la photographe, se croisent et invitent le spectateur à questionner la notion d'intimité au cœur de deux mondes distincts, presque opposés. "Sublimes" nous plonge dans l'univers de la mode, compose et recompose les couleurs et les mouvements, tandis que "Secrètes" nous emmène au Mali et au Burkina Faso, et nous propose une série de portraits féminins saisis dans l’intimité, la simplicité et le respect partagé.

Entrée libre.

Please reload